Cliquez ici pour revoir Grille-Tableau Orthographe d'Usage et de Mots .
Cliquez ici pour revoir Table des Matières Orthographe d'Usage et de Mots
Cliquez ici pour Retour Mise à Jour
Cliquez ici pour retour Choix-Menu
Cliquez ici pour retour aux Exercices
Cliquez ici pour retour au Corrigé

" Règle des accents sur é - è - ê - et autres voyelles "

- PHONETIQUE du Titre -

Retour grille d ' Orthographe d'usage et mots.

- GENERALITES -

Avant de préciser quelques règles d'emploi des : é, è, ê, et autres accentuations, rappelons certaines généralités.
Il y a 3 sortes d' accents :

I ) qui précisent le son des voyelles,

1 ) l' accent grave ( è ) qui indique le - e - ouvert comme dans règle.
2 ) l' accent aigu ( é ) qui indique le - e - fermé comme dans blé.
3 ) l' accent circonflexe ( ê ) qui indique le - e - ouvert long comme dans fête.

( L' accent circonflexe ( ^ ) placé sur a, e, i, o, u ne sert pas toujours à indiquer une voyelle longue, il peut représenter une lettre disparue - généralement une " s " comme dans fête=>feste ou une voyelle comme dans mûr=>meur. )

II ) qui permettent de distinguer des homonymes ou homophones,

* ) du article et participe (de devoir ),
* )ou conjonction et adverbe/pronom relatif ,
* ) sur préposition et sûr adjectif,
* ) à préposition et a verbe ( avoir ),
* ) qu'il finit indicatif présent et qu' il finît subjonctif imparfait.

III ) qui ne sert à rien, simple ornement d' écriture comme dans déjà

 
Jamais d' accent sur -e- s' il y a une consonne double, un x après.

Exemples : fillette, déesse, perplexe, .

Accent aigu : é É : - e - fermé. Souvent,
1 ) On trouve un -é, lorsque cette voyelle est la première lettre d'un mot . ( sauf : ère=époque. )
2 ) On trouve un -é, lorsque cette voyelle est la dernière lettre d'un mot (même au pluriel avec -s ou un -e muet).
- Jamais d' accent sur -e- suivi d' un d, f, r, z, final -
3 ) On trouve un -é, dans les préfixes : dé, mé, pré, tré.


Exemples :
écouter, énorme, un étalon,...

Terminé, la fumée, les côtés,...

Clef, pied, donner, nez
teler, médire, préavis, trépasser.

 

Accent grave : è È : - e - ouvert.
1 ) On trouve un -è, en fin de mot suivi de la finale - s -. ( Sauf pluriel! )
2 ) On trouve un -è,quand suivi d’une syllabe ayant un - e- muet.
Accent grave : à À ù Ù. On les trouve avec les homophones.

Exemples :
Près, succès, dès que.
Collège,avènement, il complète
a/à - ou/ - la/- ça/çà. ( et composés )


Accent circonflexe : ê Ê :
- e - ouvert long
et â Â, î Î, ô Ô, û Û.
1 ) Il se place sur le -o- des pronoms possessifs :
2 ) Sur le -i- des verbes en -aître et -oître avec " il/elle " et " il plaît "
3 ) Sur le -i- de 3 mots en -ître .
4 ) Sur le -a- de la finale "âtre ", mais pas " iatre " :
5 ) Avec nous et vous au passé simple et il/elle au subjonctif imparfait;
6 )Les Participes passés masc. sing : crû, dû, mû, recrû, redû.
7 ) L' accent circonflexe peut disparaître dans les mots dérivés.

Exemples :
Le/la nôtre, le/la vôtre, les nôtres, les vôtres.
Il connaît, il paraîtra, il croît.
Bélître (mendiant), épître, huître.
Grisâtre, psychiatre.
Nous criâmes, vous salîtes, qu'il/elle chantât,
Elle a crû ( croître ), elle a dû/elle est due.
Cône/conique, Râteau/ratisser,...



Cliquez ici pour les EXERCICES ( Les accents )

Retour haut de Page