Cliquez ici pour Grille-Tableau de Grammaire
Cliquez ici pour Table des Matières Grammaire
Cliquez ici pour retour Mise à Jour
Cliquez ici pour retour Choix-Menu
Cliquez ici pour retour aux Exercices
Cliquez ici pour retour au Corrigé

 

- Les Connecteurs -

I ) REMARQUE PREALABLE :

Cette leçon quoique traitant un sujet concernant l'emploi de termes grammaticaux comme les adverbes, conjonctions, prépositions...n'est pas à proprement parlé une "leçon de grammaire" classique.
C'est plutôt une leçon recoupant : la construction de phrases, le Français écrit, la structuration d'un texte ou l'argumentation qu'il contient.

On essaiera d'aborder cette notion large et compliquée sur le plan linguistique le plus simplement possible, gardant à l'esprit que cette leçon doit aider des personnes qui ne sont pas des grammairiens mais des élèves de tous niveaux.

II ) DEFINITION :

Les connecteurs sont des mots ou des locutions servant à organiser un texte. Ils sont employés pour relier :

° ) des paragraphes,
° ) des phrases,
° ) des propositions.

Les connecteurs jouent le rôle d'articulations logiques ou chronologiques d’un texte et peuvent apparaître au début des paragraphes ou permettre le lien des phrases ou des propositions entre elles.

III ) CLASSES DE CONNECTEURS :
On en distingue 3 types :

1 ) les connecteurs temporels qui précisent la chronologie des événements et que l'on trouve dans les textes narratifs : (puis, alors, la veille, quelques années plus tard, etc.),

Exemple :
D'abord la porte grinça puis s'ouvrit lentement et enfin le fantôme parut.

2 )les connecteurs spatiaux qui précisent la position des éléments d'une description les uns par rapport aux autres : (à droite, à gauche, au-dessus, en dessous, devant, derrière, plus loin, etc.),

Exemple :
En entrant, vous aviez à droite la cuisine, en face la salle de séjour et à gauche le salon.

3 ) les connecteurs logiques utilisés pour développer une argumentation, une analyse, un discours suivant le plus souvent le structure - thèse, antithèse, conclusion- (or, donc, par conséquent, etc.).

Exemple :
On l'accusait du meurtre. Or ce jour là il était en voyage. Donc cela etat impossible. Par conséquent il fut libéré.

Nous nous porterons notre attention principalement sur les connecteurs logiques


IV ) CLASSEMENT DES CONNECTEURS LOGIQUES :

On peut retenir tous ces connecteurs soit :

1 ) en fonction de la relation logique qu'ils expriment,

2 ) selon leur classe grammaticale. Cependant, il semble impossible de retenir une liste complèted'adverbes ou de prépositions.

Aussi, voici des tableaux permettant d’articuler avec ces mots de liaison ou connecteurs logiques vos paragraphes dans un commentaire ou une dissertation.
Il est toujours utile de les avoir tous devant soit lors d'une rédaction ou autre et ils peuvent également être utiles à l’oral.

V ) LES TABLEAUX :

1 ) Premier tableau :

NATURE

Conjonctions de coordination

Adverbes et locutions adverbiales

Conjonctions et locutions conjonctives de subordination

CAUSE

car

en effet - de fait

parce que - du fait que - étant donné que - puisque - sous prétexte que - comme

CONSEQUENCE

donc

aussi (+ reprise du sujet) - alors - en conclusion - en conséquence - c'est pourquoi - par conséquent - ainsi - dès lors - d'où

de sorte que - si bien que - tellement que - si bien que - de telle manière que

HYPOTHESE

/

en ce cas - sinon - pour un peu

si - à condition que - à supposer que - pourvu que - au cas où - à moins que

BUT

/

dans ce but - à cette fin

pour que - afin que

OPPOSITION CONCESSION

mais - or

cependant - néanmoins - pourtant - par contre - du reste - d'ailleurs - au contraire - en revanche - toutefois - bien sûr - soit - certes

quoique - bien que - il est vrai / certain que - même si - nul doute que - encore que - quand bien même - alors que

ADDITION EXEMPLE

et ..ni...ni

d'abord - premièrement - d'entrée de jeu - en outre - d'une part, d'autre part - puis - ensuite - de plus - par ailleurs - enfin - c'est-à-dire - ainsi - par exemple - notamment - en effet - citons

tableau

ALTERNATIVE

ou

soit..., soit... - ou bien..., ou bien...

soit que..., soit que...

2 ) Deuxième tableau :

d'addition

Et, de plus, puis, en outre, non seulement ... mais encore, de surcroît, ainsi que, également

d'alternative

Ou, soit ... soit, tantôt ... tantôt, ou ... ou, ou bien, seulement ... mais encore, l'un ... l'autre, d'un côté ... de l'autre

de but

Afin que, pour que, de peur que, en vue que, de façon à ce que

de cause

Car, en effet, effectivement, comme, par, parce que, puisque, attendu que, vu que, étant donné que, grâce à, à cause de, par suite de, eu égard à, en raison de, du fait que, dans la mesure où, sous prétexte que

de comparaison

Comme, de même que, ainsi que, autant que, aussi ... que, si ... que, de la même façon que, semblablement, pareillement, plus que, moins que, non moins que, selon que, suivant que, comme si

de concession

Malgré, en dépit de, quoique, bien que, alors que, quel que soit, même si, ce n'est pas que, certes, bien sûr, évidemment, il est vrai que, toutefois

de conclusion

En conclusion, pour conclure, en guise de conclusion, en somme, bref, ainsi, donc, en résumé, en un mot, par conséquent, finalement, enfin, en définitive

de condition, de supposition

Si, au cas où, à condition que, pourvu que, à moins que, en admettant que, pour peu que, à supposer que, en supposant que, dans l’hypothèse où, dans le cas où, probablement, sans doute, apparemment

de conséquence

Donc, aussi, partant, alors, ainsi, ainsi donc, par conséquent, si bien que, d'où, en conséquence, conséquemment, par suite, c'est pourquoi, de sorte que, en sorte que, de façon que, de manière que, si bien que, tant et si bien que

de classification, d'énumération

D'abord, tout d'abord, de prime abord, en premier lieu, premièrement, en deuxième lieu, en second lieu, deuxièmement, après, ensuite, de plus, quant à, en troisième lieu, puis, en dernier lieu, pour conclure, enfin

d'explication

Savoir, à savoir, c'est-à-dire, soit

d'illustration

Par exemple, comme ainsi, c'est ainsi que, c'est le cas de, notamment, entre autres, en particulier

de justification

Car, c'est-à-dire, en effet, parce que, puisque, en sorte que, ainsi, c'est ainsi que, non seulement ... mais encore, du fait de

de liaison

Alors, ainsi, aussi, d'ailleurs, en fait, en effet, de surcroît, de même, également, puis, ensuite,de plus,en outre

d'opposition

Mais, cependant, or, en revanche, alors que, pourtant, par contre, tandis que, néanmoins, au contraire, pour sa part, d'un autre côté, en dépit de, malgré, au lieu de, d'une part...d'autre part

de restriction

Cependant, toutefois, néanmoins, pourtant, mis à part, ne ... que, en dehors de, hormis, à défaut de, excepté, sauf, uniquement, simplement

de temps

Quand, lorsque, comme, avant que, après que, alors que, dès lors que, depuis que, tandis que, en même temps que, pendant que, au moment où

 

3 ) Troisième tableau :

 

Prépositions

Conjonctions de coordination
et adverbes

Conjonctions de
subordination

Verbes et
locutions verbales

Cause

à cause de
à la suite de
en raison de
grâce à
du fait de

car
en effet

parce que
puisque
comme
étant donné que

venir de
découler de
résulter de
provenir

Conséquence
ou but

au point de
de peur de
assez… pour
pour
afin de
en vue de

de là
d’où
donc
aussi
par conséquent
en conséquence
c’est pourquoi
ainsi
dès lors

pour que
afin que
si bien que
de façon que
de sorte que
dès lors que
tellement que
tant que
au point que

causer
impliquer
entraîner
provoquer
susciter
etc.

Addition

outre
en plus de
en sus de

et
en plus
de plus
en outre
par ailleurs
ensuite
d’une part… d’autre part
aussi
également

outre que
sans compter que
et

s’ajouter
marier
etc.

Concession
ou opposition

malgré
en dépit de
loin de
contre
au contraire de
au lieu de

mais
or
néanmoins
cependant
pourtant
toutefois
au contraire
inversement
en revanche

bien que
quoique
même si
alors que
tandis que
tout… que…
quelque… que…

s’opposer à
contredire
avoir beau (+ verbe)
réfuter
etc.

Hypothèse

en cas de

 

si
au cas où
pour le cas où
selon que
suivant que

à supposer que

 

Retour Haut de Page